Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tuto "Jours Venise" - How to do the "Jours Venise"

Publié le par Mâdame Brisemiche

Tuto "Jours Venise" - How to do the "Jours Venise"

Voici un petit tuto en images pour broder des Jours Venise comme sur les draps anciens de nos grand-mères.

J'espère que les images suffiront parce que mes explications sont très approximatives !.

Toutes mes excuses : mes jours ne sont pas très réguliers : tissu pas assez raide et fil de coton pas du tout adapté. (Et je ne suis pas une grande professionnelle du jour Venise comme ma mamie !!!). Il ne faut pas hésiter à "tirer" pour que les jours soient bien réguliers et rigides.

NB (réponse à une réflexion inquiète) : non, ce n'est pas si long. Il faut bien se positionner pour gagner en rapidité : on coince l'ouvrage avec le genou contre une table et on brode (la partie "tourner autour des fils" avec le CHAT de l'aiguille, on porte un dés sinon on se ruine le majeur). Ainsi on a des jours plus faciles à tirer pour qu'ils soient bien rigides et ils sont plus réguliers. Ce n'est pas plus long que du tricot ou du crochet...

_____________________________________________________________________

My "HOW TO DO" the famous "Jours Venise". Little Step by step images to share with you my way to sew it. It's really easy to do... English version below.

Plus le tissu est raide plus il sera facile de tirer les fils puis de broder les jours (celui-ci est beaucoup trop mou...)

Plus le tissu est raide plus il sera facile de tirer les fils puis de broder les jours (celui-ci est beaucoup trop mou...)

Tirer les fils (avec une aiguille pour commencer puis une pince à épiler peut aider). Si le tissu est raide, c'est facile (dans cet exemple, il casse... tissu très usé !). !

Tirer les fils (avec une aiguille pour commencer puis une pince à épiler peut aider). Si le tissu est raide, c'est facile (dans cet exemple, il casse... tissu très usé !). !

n.b. : on peut tirer les fils dans les 2 sens (hauteur ou largeur).
n.b. : on peut tirer les fils dans les 2 sens (hauteur ou largeur).
n.b. : on peut tirer les fils dans les 2 sens (hauteur ou largeur).
n.b. : on peut tirer les fils dans les 2 sens (hauteur ou largeur).

n.b. : on peut tirer les fils dans les 2 sens (hauteur ou largeur).

On forme l'ourlet : on marque son revers au fer (selon hauteur souhaitée : une nappe, un drap, un bas de robe...). On bâtit.

On forme l'ourlet : on marque son revers au fer (selon hauteur souhaitée : une nappe, un drap, un bas de robe...). On bâtit.

L'ourlet n'est pas obligatoire.

L'ourlet n'est pas obligatoire.

Du coton à broder. Normalement il faut un coton spécial mais cela devient introuvable ! Peut être dans des vieilles merceries... On peut le dédoubler ou pas, selon la qualité, selon le goût... Couleurs au choix ! Surtout si on brode des initiales ensuite, on peut assortir.

Du coton à broder. Normalement il faut un coton spécial mais cela devient introuvable ! Peut être dans des vieilles merceries... On peut le dédoubler ou pas, selon la qualité, selon le goût... Couleurs au choix ! Surtout si on brode des initiales ensuite, on peut assortir.

On pique avec l'aiguille au niveau du revers pour former l'ourlet.
On pique avec l'aiguille au niveau du revers pour former l'ourlet.

On pique avec l'aiguille au niveau du revers pour former l'ourlet.

On pique ensuite au milieu des fils (selon la grosseur désirée on prend plus ou moins de fils)
On pique ensuite au milieu des fils (selon la grosseur désirée on prend plus ou moins de fils)

On pique ensuite au milieu des fils (selon la grosseur désirée on prend plus ou moins de fils)

Puis on "tourne" (avec le chat de l'aiguille normalement, pour aller plus vite), on peut tenir l'ouvrage avec son genou sur un bord de table. Lorsque l'on a fait plusieurs tours et qu'il est bien dur, on pique à nouveau le revers (2 fois) pour former l'ourlet et ainsi de suite.
Puis on "tourne" (avec le chat de l'aiguille normalement, pour aller plus vite), on peut tenir l'ouvrage avec son genou sur un bord de table. Lorsque l'on a fait plusieurs tours et qu'il est bien dur, on pique à nouveau le revers (2 fois) pour former l'ourlet et ainsi de suite.
Puis on "tourne" (avec le chat de l'aiguille normalement, pour aller plus vite), on peut tenir l'ouvrage avec son genou sur un bord de table. Lorsque l'on a fait plusieurs tours et qu'il est bien dur, on pique à nouveau le revers (2 fois) pour former l'ourlet et ainsi de suite.

Puis on "tourne" (avec le chat de l'aiguille normalement, pour aller plus vite), on peut tenir l'ouvrage avec son genou sur un bord de table. Lorsque l'on a fait plusieurs tours et qu'il est bien dur, on pique à nouveau le revers (2 fois) pour former l'ourlet et ainsi de suite.

...et ainsi de suite : on pique 2 fois dans l'ourlet et une fois entre les fils puis on descend en tournant : bien régulièrement et surtout il faut bien tirer pour serrer les jours. Ils doivent être bien rigides !

...et ainsi de suite : on pique 2 fois dans l'ourlet et une fois entre les fils puis on descend en tournant : bien régulièrement et surtout il faut bien tirer pour serrer les jours. Ils doivent être bien rigides !

et voilà !
et voilà !
et voilà !
et voilà !
et voilà !
et voilà !
et voilà !

et voilà !

English subtitle

Voilà le coton à broder qu'il faut !!!

Voilà le coton à broder qu'il faut !!!

Commenter cet article

marie 03/02/2018 11:39

Merci pour ce tuto,ça me ramène dans ma jeunesse,j'avais oublié comment les faire,c'est tellement beau,belle journée

brig 30/10/2014 09:36

oh lala qu'elle travaille,merci pour le partage,c'est beau!

Gil 22/08/2014 13:54

Bravo,
C'est très joli
amicalement
Gil

jojo 12/04/2014 15:06

j adore merci